Abbaye du Bec-Hellouin – 6 mai 2016

Abbaye du Bec-Hellouin – 6 mai 2016 – Requiem de Mozart – par la journaliste Caroline Prévost :

Quarante-sept, ils étaient quarante-sept à faire vibrer un auditoire de plus de 450 personnes en l’église de l’abbaye du Bec-Hellouin sous la direction de Savitri de Rochefort, l’une de cinq chef d’orchestre féminine de France et, à la lecture, Bruno Putzulu. L’année dernière, déjà, le public avait été conquis par la qualité de l’interprétation du Magnificat de Bach, alors quand le duo Savitri-Bruno revient, soutenus par deux fois plus de musiciens et choristes pour une interprétation du Requiem de Mozart, l’église est comble. La renommée de la jeune femme est faite, quant à Bruno, nous connaissons tous l’acteur, pensionnaire de la Comédie Française pendant près de dix ans, homme de cinéma et de télévision et natif de la région. Les organisateurs ont dû refuser du monde, car le public ne s’y est pas trompé, un concert d’une telle qualité ne se manque pas. Savitri de Rochefort dirigeant le Requiem, c’est à la fois de l’émotion, de la légèreté, des notes qui vont droit au cœur. L’œuvre du grand Amadeus magnifiée par la sensibilité toute féminine de la jeune femme. L’ensemble vocal de Paris et l’ensemble instrumental Zoroastre fusionnent désormais sous un seul nom l’ensemble Zoroastre… Et on n’a pas fini d’en entendre parler, ni de les entendre chanter, car ils reviendront l’année prochaine, le vendredi 26 mai 2017, pour interpréter cette fois le Dixit Dominus de Georg Friedrich Haendel…

Flyer 6 mai